Compteurs d’électricité intelligents dans toutes les maisons

Un programme d’installation de compteurs d’électricité intelligents dans tous les foyers en France est en cours de déploiement.

La visite régulière du technicien pour faire la lecture manuelle de votre compteur d’électricité en France sera bientôt chose du passé, tout comme les relevés de compteurs d’électricité.

Dans un programme qui devrait être achevé d’ici 2021, l’agence française de distribution d’électricité ERDF a commencé l’installation de compteurs intelligents «Linky» dans tous les foyers en France.

Le programme est mené dans le cadre d’une initiative européenne plus large sur l’utilisation des compteurs intelligents et suit des essais substantiels sur le nouveau système mis en œuvre dans certaines régions de France.

Une fois installé, votre compteur d’électricité sera lu à distance chez votre fournisseur, et votre facture pour chaque période comptable sera basée sur la consommation réelle.

Les compteurs viennent également avec des affichages en temps réel, ce qui devrait en théorie permettre aux consommateurs de surveiller la consommation d’électricité.

Cependant, ERDF n’a pas été obligé d’installer les compteurs où ils peuvent être facilement lus par le ménage, donc pour ceux qui ont un compteur à l’extérieur de la propriété, ces avantages ne seront pas disponibles pour tout le monde, bien qu’il soit possible de consulter un site web dédié.

Même lorsque le compteur peut être lu, il ne montre que la consommation en kilowatts-heures (kWh), et non le coût réel.

Le changement a été rendu obligatoire pour tous les ménages, et bien que les compteurs soient initialement installés gratuitement pour le consommateur, à partir de 2021, il y aura un prélèvement supplémentaire sur votre facture d’électricité.

Les coûts pour ERDF d’environ 5 milliards d’euros (environ 150 euros par ménage) seront compensés par les économies réalisées grâce à l’embauche de 2 000 techniciens pour la lecture manuelle des compteurs.

L’une des caractéristiques de la fourniture d’électricité en France est que les ménages sont en mesure de choisir la quantité d’énergie à la propriété, de 3KVA à 36KVA, avec des frais de consommation progressivement plus élevés.

Beaucoup de ménages dans le pays ont une production d’électricité qui n’est pas adaptée à leur consommation réelle, soit trop élevée ou trop faible.

Un certain nombre d’organisations de consommateurs en France affirment que, comme les nouveaux compteurs intelligents sont plus sensibles aux surtensions excessives, de nombreux ménages devront augmenter leur alimentation électrique à un taux plus élevé.

C’est une charge refusée par ERDF, qui a déclaré que les nouveaux compteurs ne sont pas plus sensibles que les compteurs existants. Comment refuser linky ? la réponse ici. Ils affirment également qu’avec la fourniture d’informations supplémentaires sur l’utilisation par les consommateurs, il sera possible d’offrir aux consommateurs une alimentation électrique inférieure, à 1KVA de leurs besoins, actuellement possible uniquement par pas de 3KVA.

L’autorité de régulation de l’énergie , la Commission de régulation de l’énergie (CRE), a demandé que si une modification de l’alimentation électrique est nécessaire à cause du nouveau compteur, il ne devrait pas y avoir de frais.

Pour ceux qui utilisent également des énergies renouvelables dans leur propriété, où l’utilisation de deux mètres est généralement nécessaire, un seul compteur Linky remplacera les compteurs existants.

Les nouveaux compteurs permettront également d’effectuer d’autres opérations à distance, telles que la fermeture et l’ouverture de comptes.

Pour ceux qui ont du gaz de ville, un programme d’installation de compteurs intelligents (Gazpar) débutera en 2017.

Lire aussi notre article sur les voitures sans conducteur.

admin Auteur